LES APPELS DU CORPS : RECONNAITRE LES SIGNAUX de la peur

Dernière mise à jour : 8 juin

Comment peut agir la peur sur notre corps








Nous n’avons jamais manqué en tant qu’humanité de raisons d’avoir peur. Certaines peurs sont légitimes, d’autres irraisonnées.

Cependant, quelles que soient leur origine et leur forme, elles entraînent avec elles toute une panoplie de réactions, de fonctionnements, de symptômes, qui peuvent être plus ou moins handicapants et sclérosants.


Vivre dans la peur épuise les reins, fait baisser l’immunité, embrume le cerveau qui n’arrive plus à cerner globalement les choses, sans parler qu’elle peut engendrer des maladies et nous rendre vulnérables aux manipulations.



Voici donc quelques exemples de signes corporels qui permettent de détecter les peurs qui peuvent nous hanter et nous habiter :

La boule au ventre : la personnalité ressent un malaise. Est-ce une peur vitale ou une peur de perdre son intégrité ?

Une sensation au niveau du thymus : C’est un appel de l’âme qui signifie qu’il y a un décalage entre la personnalité et l’âme.

Envies de mictions et/ou mictions involontaires : (Attention aux pathologies cliniques qui symboliquement peuvent avoir d'autres significations et origines).

Le corps vit une peur psychique qui dirigera nos choix.

Palpitations du cœur : c’est un espace où le corps pompe le sang constamment. En situation de stress, il va faire palpiter le cœur pour qu'il reçoive plus d' oligo-éléments, afin que la personne se sente plus forte et ait un gain d'énergie. Cela permettra soit de faire face au danger, soit de fuir. Tout va dépendre de la position interne de la personne ; si elle se fait confiance, ou si elle se sent impuissante au fond d’elle-même.

Dans le cas de l’impuissance, il est possible de déceler un lien avec des mémoires d’enfant. Mémoires qui remettent en présence l’enfant que la personne était dans son enfance, face à un adulte autoritaire ou perçu comme l'étant : le petit contre le grand.

Les adultes pour les petits enfants sont comme des géants. Les parents sont vus comme des autorités suprêmes. L’adulte présent se sentira donc impuissant comme l’enfant qu’il était face à cet adulte ou autorité.

La tétanie : la peur impacte l’énergie des reins. Ce réservoir d’énergie vitale peut s’appauvrir au fur et à mesure que les peurs s’ancrent sans être traitées. Cela peut donner lieu à des pertes d’énergies chroniques, engendrer des excès de prudence, de méfiance, de sur-adaptation, des problèmes physiques comme l’obésité, des malaises, des vertiges, voire une déconnexion de nos racines énergétiques…


*****

Les cinq structures de caractère ; une autre façon d'aborder ses peurs.


Comme je l’ai souvent mentionné, les peurs sont aussi à l’origine des 5 structures de caractère avec leur cortège de limitations, de réactions inappropriées, de souffrances.

Les peurs comme : la peur de manquer, d'être rejeté, de ne pas être reconnu, d'être submergé par les émotions, ainsi que la peur du pouvoir et de l'impuissance entretiennent les fonctionnement très limitatifs des systèmes de survie. Ces systèmes sont les outils que le mental inférieur utilise pour que nous survivions psychiquement et physiquement. Ils sont cependant devenus inadaptés, automatiques, réactifs et emprisonnant.

Ce sont des systèmes qui s' activent à partir de l’enfance, au cours d’événements qui sont vécus inconsciemment comme des minis séismes.

Comme vous le savez nous ne manquons pas de raisons de nous faire peur et d’avoir peur. Mais il est peut-être temps de voir ces peurs autrement et d’en apprendre la maîtrise. Cela nous conduit vers plus de liberté, plus d’énergie, plus de lien avec soi-même, et finalement avec les autres.

Nous n'avons pas manqué ces derniers temps de circonstances qui sont venus « chatouiller » nos peurs conscientes ou inconscientes. Ne les laissez plus nous envahir !

Nous pouvons fonctionner avec d’autres repères, d’autres potentiels à votre avantage.


********


L' accompagnement en développement personnel que je propose est fait pour que la personne s’ouvre sur la possibilité de prendre d'autres chemins, une autre façon d’être, et de faire des choix libres de toutes peurs.

En fonction des cas, personnellement, je vais utiliser différents soins et techniques :

L’EFT (technique de libération des émotions),

Les soins vibratoires, quantiques pour aider aux libérations, aux déprogrammations,

Les soins de reprogrammation,

Les techniques pour aider à faire remonter les mémoires,

Le décryptage de la structure de caractère, si besoin.

En fait, tout dépendant de la personne , du problème évoqué, de ses attentes…

Il y a une solution pour chacun, un rythme pour chacun…

J’aide et donne des clés pour que la personne trouve en elle-même ses ressources, ses solutions… qu’elle se les approprie et commence un chemin de maîtrise.



Pour ceux qui ne me connaissent pas, voici une vidéo qui explique ma façon de travailler.

Ici




30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout