Pourquoi découvrir l’EFT

Pourquoi découvrir l’EFT ? Technique de libération des émotions.


Pour l’aide que cela peut apporter au quotidien dans la gestion du stress et des émotions..

.C’est facile à apprendre et ce, même si l’on a pas une grande expérience dans la compréhension des mécanismes de la psyché, de l’inconscient ou de l’auto-observation. Il est fort possible de l’utiliser. Les rondes toutes simples mises en place par Gary Craig sont déjà porteuses de soin et de résiliation.


De nombreux praticiens par la suite ont pu apporter leur propre vision, expériences, intuitions ou autre, à ce que Gary Craig avait créé, mais je reste, pour ma part, persuadée de l’ efficacité de la technique telle que Mr Craig l’a mise en place pour l’avoir expérimenté à des moments où mon cerveau ne fonctionnait pas aussi bien que je l’aurais souhaité. (A cause d’épuisement et de brouillard mental dû à l’hyper-électrosensibilité d’il y a quelques années)Donc inutile d’être des chevronnés de la psychologie ou du monde de l’ego, des caractères etc. Avec les premières bases de l’EfT, on peut en retirer un grand bénéfice...


Je ne minimise pas ici cette méthode, qui comme toute méthode, demande à être approfondie et peut l’être sur bien des plans. Je parle ici, du fait que chacun peut en faire, avec ses mots et sa sensibilité. Il est évident, que pour des problèmes récurrents, traumatismes et autres, l’avis et l’accompagnement d’un praticien est nécessaire.

Le déroulement d’une session :
Évaluation de l’intensité du problème.
Le ciblage du problème : l’émotion que l’on ressent et qui est la source du mal-être.
Trois fois sur le point karaté : Même si je me sens....... je m’aime et je m’accepte

Puis des rondes où l’on va cibler le problème en restant dans le ressenti, tout en tapotant différents points de sortie de méridiens.

On y ajoutera par la suite, une ronde avec un “ même si il me reste encore une peur de ....... je m’aime et m’accepte profondément” et encore des rondes de ciblage et on regarde de combien l’estimation de l’intensité de l’émotion est tombée.

Quand, par exemple, j’étais trop fatiguée la nuit et que je sentais monter en moi l’angoisse de ne pas m’en sortir, j’arrivais même à des résultats en imaginant que je tapotais sur les points d’ EFT, par visualisation. A mes moments de grande flemme, je demandais à mes anges de tapoter pour moi. Bon, vous me croirez si vous le voulez, mais ça marchait aussi !

Pour suivre cet exemple “ les angoisses” : Je savais que derrière l’émotion la plus forte était la peur de l’échec...

Donc, je pouvais tapoter sur le point karaté (le tranchant de la main gauche pour moi, puisque je suis droitière) en répétant trois fois “même si j’ai peur de l’échec , je m’accepte et m’aime profondément.”

Puis en tapotant à la racine du sourcil au coin de l’oeil ,

sous l’oeil, sous le nez,

sur le menton etc. “ cette peur de l’echec qui me tord le ventre”“cette peur de l’échec qui est toujours présente dans ma vie”

“cette peur de l’échec à laquelle je fais face”,

“cette peur de l’échec qui me rend impuissante”

“cette peur de l’echec qui me fait croire que je suis impuissante”

Puis évaluation et je recommençais : Même s’il me reste encore une peu de cette peur de ....Ce reste de peur.....Ce reste de peur.....Et ainsi de suite. Bien sûr, comme je connais un peu la chanson, j’arrivais aussi à pointer du doigt l’événement à l’origine du problème.


Comme pour toute technique, je trouve bien et sage de commencer par ancrer en soi le mécanisme pour ensuite aller vers l’intuition.... plus besoin de penser aux points, à leur situation... On peut juste être dans l’accueil du ressenti et des images, mémoires, mots qui viennent tout seuls.


Je vous mets si dessous un extrait d’un fascicule sur l’EFT et l’amour inconditionnel, que vous pourrez bientôt trouver sur mon site...


En attendant, je propose un atelier pour mémoriser les points et comprendre cette technique et apprendre ses bases, le samedi 06 octobre à Varennes sur Teche de 14 h à 17 h


Et pour aller plus loin ....

Extrait du livre amour inconditionnel et EFT d’ Evelyne Cavallero tout droit réservé.

Pour aller plus loin que les premières rondes basiques


“Techniquement, cela va se présenter sous plusieurs phases.

Cette phrase sera formulée comme ceci : « Même si j’ai (le problème), je m’aime et m’accepte ».


On tapotera le tranchant de la main (point karaté) tout en répétant trois fois cette phrase.

Début sourcil…………..DS…… ce problème de….

.Coin de l’œil externe…..CO……ce problème….

Sous l’œil………………SO….. ce problème….

Sous le nez……………..SN……ce problème….