Refuser son incarnation : quelles conséquences ?

Cela signifie tout simplement qu'on n'est pas connecté à la matière, et que l'on rejette l'incarnation pour différentes raisons.



Cela signifie tout simplement qu'on n' est pas connecté à la matière, et que l'on rejette l'incarnation pour différentes raisons. La plupart des personnes prises dans cette problématique, vivent au travers de leurs chakras supérieurs, mais pas au niveau de la densité, on du mal à faire les choses et obtenir des aboutissements dans ce qu'elles souhaitent mettre en place.

C'est un peu comme si l'on voulait vivre dans son yin, son féminin que l'ont soit homme ou femme sans vouloir vivre dans son yang.


Plusieurs raisons à cela /


Ceci est souvent lié à des vies passées, où la souffrance vécue dans l'incarnation va mettre en place un système de défense, une croyance : vivre dans un corps c'est dangereux !

Cela peut-être dû aussi au désir de ne pas quitter le monde spirituel.

Cela peut être lié à la croyance que la matière n'est pas spirituelle, à l'oubli que la matière n'est que de la lumière densifiée !


Bref, le défit : c'est d'apprendre à reconnaitre que tout est divin, dépasser ses peurs et aller habiter son yang, sa matière, son corps, son territoire....


Car l'une des grandes conséquences du refus d'incarnation : c'est la perte de sa valeur, un manque de respect vis à vis de son individualité, et un manque de concrétisation dans la matière.

Pour en savoir plus, je vous invite à allez voir la vidéo


0 vue